AU PRINTEMPS

La froidure paresseuse
De líhiver a fait son temps.
Voici la saison joyeuse
Du délicieux printemps.

La terre est díherbe ornée,
Líherbe, de fleurettes, líest,
La feuillure retournée
Fait ombre dans la forêt.

Mais oyez dans le bocage
Le flageolet du berger,
Qui agace le ramage
Du rossignol bocager.

Tout résonne des voix nettes
De toutes races díoiseaux,
Par les champs, des alouettes,
Des cygnes, dessus les eaux.

Jean-Antoine de Baïf (1532-1589)